gestion informatique

Modularité et guichet unique

Toute notre expertise dans un contrat cadre, pour configurer un service sur mesure

Ou

Résilience informatique, un nouveau défi pour les TPE/PME

Dans la course inévitable vers la digitalisation de l’entreprise, les TPE et les PME se rendent toujours plus dépendantes au digital et ses différentes composantes. Piratage de données, usages malveillants, panne de poste informatique, problème de réseau… Chaque perturbation informatique a une répercussion directe sur le bon fonctionnement et la productivité de l’entreprise.
Penser à une solution rapide et efficiente pour parer à toutes éventualités est un excellent moyen d’améliorer sa productivité, on parle de résilience informatique.


WANDesk, société d’infogérance à Paris, vous aide à en comprendre les enjeux et les subtilités.

Définition de la résilience informatique

La résilience informatique, ou parfois la cyber résilience, désigne la faculté d’une infrastructure informatique, d’un système informatique à continuer de fonctionner même lors d’une panne, d’un incident, un dysfonctionnement, un piratage, une suractivité…

Les enjeux de la résilience informatique

L’objectif est de minimiser la perte de productivité en cas de problème informatique, peu importe son origine, sa nature ou sa gravité. La résilience informatique intègre la sauvegarde de productivité, mais aussi la sauvegarde et la protection des données. Souvent victimes de cyberattaques (attaques informatiques), les TPE et PME doivent se protéger contre le vol de données. La plupart des systèmes informatiques sont centralisés pour répondre à leurs besoins : le travail collaboratif et l’accès aux données en permanence. Dans le même temps, il existe de plus en plus d’usages et de procédures qui mettent en danger le système informatique (mobilité des salariés, télétravail, BYOD…).

Presque la moitié des entreprises victimes d’une attaque informatique ont perdu des données par manque d’organisation ou de failles informatiques. Cette absence de résilience informatique est préjudiciable et peut avoir une réelle incidence sur l’activité de l’entreprise. Si la quasi-totalité des entreprises sondées (97%) semble d’accord sur l’importance de la résilience informatique, ils sont plus de la moitié à douter de leur capacité à réagir à une cyberattaque.

Comment préserver son activité… et ses données ?

En informatique, le risque 0 n’existe pas. Malgré des efforts en maintenance informatique et en sécurité informatique, aucun système n’est infaillible. Il faut pouvoir compter sur des experts en infogérance pour mettre un Plan de Reprise d’Activité en place « au cas où ». Le Plan de Reprise d’Activité est la procédure à suivre pour reprendre, reconstruire et remettre en route un système informatique après une panne ou un sinistre. Le PRA doit être mis en place par un spécialiste de la gestion informatique en interne (DSI) et/ou en externe (prestataire de services informatiques) et validé par l’ensemble des parties prenantes.

Mieux vaut prévenir que guérir ! Se prémunir de ces cas parfois extrêmes, c’est l’assurance de pouvoir réagir plus intelligemment et plus efficacement. Le retour à la situation initiale sera plus rapide et les dégâts seront moindres.

En plus d’optimiser la productivité de ses clients par une surveillance de tous les instants de leur installation informatique, WANDesk accompagne également les TPE et les PME pour améliorer leur résilience informatique. Grâce à une approche individualisée, les experts WANDesk sauront concevoir une stratégie efficace pour vous garantir une haute disponibilité de votre système informatique